HomeEmploiL’Orthophoniste, une profession sociale et humaine

L’Orthophoniste, une profession sociale et humaine

Trouble de langage ou problèmes de prononciation, l’orthophoniste est le thérapeute idéal qui soigne les troubles de la communication humaine. Il est donc un acteur de la santé, exerçant son art en collaboration avec d’autres professionnels. Comme la prise en charge de ces troubles est pluridisciplinaire, l’orthophoniste n’échappe pas aux évolutions sociologiques.

Qu’est-ce qu’un orthophoniste ?

L’orthophoniste est un spécialiste des troubles de la parole comme le bégaiement, l’aphasie ou le mutisme. En effet, il soigne les troubles d’élocution et du langage en communication ainsi qu’en écriture. Ses domaines s’étendent du trouble cognitif scolaire, du mouvement au trouble du développement. Quelle que soit la pathologie qu’il prend en charge, il cherche en priorité à aider les patients à s’intégrer dans leur milieu social. Pour y arriver, le thérapeute prend en compte plusieurs facteurs tels que les dimensions sociales, familiales, culturelles et économiques. Le thérapeute informe également ses patients sur les aides ou aménagements sociaux dont ils peuvent bénéficier dans le cadre d’une rééducation orthophonique. Sachez que le salaire d’une orthophoniste peut varier en fonction de son ancienneté et de ses compétences, toutefois, on peut dire que le salaire brut d’un ou d’une orthophoniste est de 1600 euros par mois.

Les limites du métier

L’orthophoniste est un auxiliaire médical qui réalise ses soins par délégation, sur ordonnance. En effet, en France, selon la loi, les orthophonistes ne peuvent soigner que sur ordonnance médicale. Suite à une prescription médicale, il propose un bilan orthophonique qui comprend le diagnostic, les objectifs et le plan du traitement. Les résultats du bilan devront être communiqués au médecin généraliste et au patient.

Comment devenir orthophoniste

Pour exercer le métier d’orthophoniste, les futurs pratiquants doivent être titulaires d’un Certificat de Capacité d’Orthophoniste. Ce diplôme sera validé par la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales. C’est un diplôme d’État qui se prépare en cinq ans d’études après la réussite d’un concours d’entrée au sein d’un centre de formation spécialisé dans ce domaine. Toutefois, le futur orthophoniste doit avoir une qualité irréprochable en élocution, une excellente orthographe ainsi qu’un bon équilibre psychologique. En tant qu’acteur professionnel de la santé, il doit être consciencieux et respectueux du code de la déontologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *