Que faire pour recevoir une allocation de rentrée scolaire en France ?

Un appui financier est mis en place pour aider les parents sur la scolarisation de leurs enfants. Mais, les familles ayant droit à cette aide doivent se conformer aux règlements.

L’allocation de rentrée scolaire, c’est quoi ?

L’allocation de rentrée scolaire ou ARS est une aide financière pour les parents. Elle leur permet de subventionner les études de leurs enfants. Elle touche particulièrement les familles modestes. Le montant versé varie selon le niveau d’étude des enfants : primaire, secondaire ou lycée. L’État est le responsable de ce soutien financier.

 

Les conditions afin de recevoir cette allocation

L’attribution de l’ARS est sous certaines conditions. Alors, il faut respecter la démarche pour pouvoir obtenir ce financement. La famille nécessitant ce support doit résider en France, quelle que soit la nationalité. Les citoyens de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de la Suisse doivent procéder aux réglementations de droit au séjour. Pour les nationalités britanniques, les règles ont changer  le 1er octobre 2021. Tous les allocataires britanniques sont obligés d’avoir une carte de résident. En revanche, les Britanniques admis à l’accord de retrait peuvent fournir une attestation. Il s’agit de l’attestation d’enregistrement de demande de titre de séjour. Elle est valable jusqu’à la fin du mois de septembre 2021. Concernant les étrangers, une autorisation de séjour est indispensable. Elle doit être en cours de validation et apporter à leur Caf. Cela affirme leur situation régulière en France. Pour les enfants nés à l’étranger, un justificatif de leur entrée en France est nécessaire. L’ARS est accordée aux parents en charge d’un ou plusieurs étudiants de 6 à 18 ans. Cette condition est la plus importante.

Les montants attribués

En 2019, les plafonds de ressources sont accordés en fonction du nombre d’enfants scolarisés. Par contre, à la rentrée 2021, ils vont être donnés selon leur âge. Pour les enfants de 6 à 10 ans, le montant est de 370,31 €. La somme pour les écoliers de 11 à 14 ans est de 390,74 €. Et celle des étudiants de 15 à 18 ans est de 400,28 €.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *