HomeEmploiComment devenir brodeur/brodeuse ?

Comment devenir brodeur/brodeuse ?

Vous avez toujours rêvé de devenir brodeur, mais vous ne savez pas comment y parvenir ? Il n’est effectivement pas facile de connaître le cursus à suivre étant donné que la broderie est un domaine de niche. Néanmoins, il existe des formations pour devenir brodeur ou brodeuse. Découvrez dans cet article comment s’y prendre.

Les missions d’un brodeur

Avant de se lancer dans la broderie, il est important de connaître la mission d’un brodeur. En effet, ce métier (majoritairement exercé par les femmes) consiste à ajouter sur un tissu des éléments décoratifs pour le rendre plus joli. La broderie peut se faire sur un vêtement, un rideau, un drap ou un tapis. Le brodeur ou la brodeuse travaille généralement à la main. Avec l’évolution de la technologie, il peut néanmoins utiliser des machines. Celles-ci s’avèrent très pratiques, car elles offrent des pièces uniques. D’ailleurs, la plupart des ateliers en utilisent pour améliorer la qualité de leur rendu.

Contrairement aux idées reçues, les brodeurs peuvent travailler dans de nombreux domaines : la haute couture, l’ameublement, la restauration d’art, le prêt-à-porter, le cinéma, les écussons, la décoration d’intérieur, etc.

En France, le nombre d’ateliers en broderie est limité compte tenu du nombre restreint de débouchés. Toutefois, il existe des études et des formations permettant d’exercer le métier de brodeur ou de brodeuse.

Les formations possibles

Si vous souhaitez devenir brodeur ou brodeuse, vous pouvez commencer par le CAP. C’est un diplôme d’État officiel reconnu par les professionnels de la broderie comme ceux des secteurs du prêt-à-porter, du linge de maison, de la décoration d’intérieur et de la broderie ornementale. Cette formation permet d’apprendre toutes les techniques et les procédés pour broder à la main. Vous pouvez également continuer jusqu’au niveau BMA (niveau BAC), si vous souhaitez approfondir vos connaissances.

Pour devenir un professionnel dans la broderie, l’idéal est d’arriver jusqu’au DMA, un diplôme des métiers d’art (équivalent Bac+2). Cette attestation affirme que vous êtes un expert dans le domaine et disposez des connaissances nécessaires pour mener toute une équipe. Elle est d’ailleurs très appréciée par les recruteurs en haute couture.

Vous pouvez également vous former en ligne. Il suffit de regarder des tutoriels et de disposer du matériel nécessaire pour broder. Vous pouvez notamment acheter un kit de punch needle pour débutant afin de faciliter l’apprentissage. Il est à noter que ce type de formation en ligne n’aboutit à aucun diplôme, même s’il s’avère être une solution plus économique et pratique. Cependant, avec du talent, beaucoup de pratiques et de persévérance, l’on peut apprendre la broderie et y exceller.

Les qualités requises

Avoir un diplôme ne suffit pas pour devenir brodeur. Ce dernier doit également avoir quelques qualités importantes. Tout d’abord, un brodeur doit avoir le sens de l’esthétique et être créatif vu que son travail consiste à dessiner des images sur différents types de tissu. Bien évidemment, pour effectuer un travail bien réalisé, il faut faire preuve de dextérité et avoir une excellente vue. Le brodeur doit également être patient, car broder un tissu dure environ 3 heures, voire plus pour les amateurs. Le travail peut être très répétitif et demande ainsi beaucoup de motivation et une passion pour la broderie. Sachez que les brodeurs ne sont pas mal payés en France, car ils peuvent percevoir 1430 euros/mois. De plus, il y a une possibilité d’évolution de salaire en fonction de leur qualification et de leur expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *